Association SPERED AR MOR    

         
Le projet de Spered Ar Mor
 

Un projet pour le sémaphore 

            Le sémaphore est un élément essentiel de l'histoire de l'île Molène. Sa réhabilitation et sa réaffectation supposent un investissement financier très important. Il se justifie pleinement dans un projet de dynamisation économique et culturelle de l'île.

            La valorisation du sémaphore doit renforcer le pouvoir attractif de l'île, attirer de nouveaux publics mais aussi contribuer à maintenir sur son territoire une population qui, faute d'emploi, de logement, d'offres culturelles, quittera à terme Molène. Le projet pour le Sémaphore doit apporter des réponses  à ce double défi.
           L'Association Spered Ar Mor a construit ce projet sur la base de deux axes forts:
- L'importance de retrouver l'esprit des lieux dans ses composantes naturelles, architecturales, culturelles et symboliques auxquelles les molènais sont attachés.
- La formidable opportunité que le sémaphore présente pour Molène de se doter d'un lieu porteur d'une dynamique culturelle forte, d'un lieu créateur de lien social et porteur d'avenir.
La pluridisciplinarité des offres culturelles est une condition nécessaire à la rencontre et aux échanges entre des publics différents. Nous pensons qu'une double vocation est nécessaire, une vocation muséographique et une vocation culturelle. Notre projet inclut, à côté du musée, d'une part, une médiathèque composée d'une bibliothèque et d'un espace multimédia, et d'autre part, un lieu polyvalent, lieu de création et de diffusion culturelle, lieu de rencontre et d'échange.

La situation géographique du sémaphore, au centre même de la commune, lui donne une particularité qu'il est important d'exploiter: il se situe en plein bourg, à proximité immédiate des écoles, de l'ancien collège devenu local associatif.
On sait qu'un musée seul n'ouvrirait que pendant la période estivale et exclurait la population locale désireuse pourtant de se rapproprier ce lieu.
Cette offre culturelle multiple sera accessible à tous, toute l'année. Elle favorisera la mixité des publics et la dynamique culturelle de l'île, facteur important de son développement touristique, économique et social.

Logement  -  Aménagement des locaux

Logement 

L'île manque cruellement de capacités d'accueil. Il n'existe aucun hébergement pour recevoir les résidents de passage, (personnes en interventions temporaires). Une réflexion doit donc être menée sur les possibilités de logement au sémaphore. 

Ces logements pourront être occupés:
- par la personne chargée du fonctionnement du musée et de l'espace culturel
- par les personnes qui interviennent ponctuellement sur l'île.  

L'ancien local de chaufferie

Il est essentiel de maintenir ce bâtiment.
Un  studio  pour une ou deux personnes pourrait y trouver sa place avec des conditions d'hébergement tout à fait acceptables et pour un coût modeste.
 

Les combles

L'aménagement des combles en hébergement simple (chambre et coin repas) nous paraît judicieux.
Les sanitaires dont disposent déjà les anciens logements pourront servir aux  occupants des lieux. 

Aménagement des locaux 

Propositions: Tour et premier logement sans la cuisine : vocation muséographique 

Deuxième logement sans la cuisine: médiathèque et création  
Cuisines et véranda: lieu de rencontre et de diffusion culturelle
 

Construction d'une véranda 

Une véranda reliant les deux anciens logements sera occupée de façon très fonctionnelle grâce à des atouts non négligeables: exposition plein sud, ouverture sur le jardin, point de vue remarquable. Ouverte sur les deux anciennes cuisines, elle offrira une surface supplémentaire importante, indispensable pour créer au sémaphore un espace ouvert à tous les publics, espace d'accueil et de rencontre mais aussi d'exposition et de diffusion culturelle.

Une vocation muséographique  

Le coût du projet de restauration et de sécurisation du sémaphore, présenté lors des réunions de Comité de Pilotage, suppose un investissement financier qui nous semble excessif. D'autres possibilités doivent être envisagées sans atteindre des budgets aussi importants.
La tour doit être aménagée dans sa fonction historique. 

Rez de chaussée:

- Accueil des visiteurs.
- Installation d'un trombinoscope de tous les militaires ayant exercé dans ce lieu depuis sa création en 1907
- Mise en place d'un moniteur de télévision relié à une caméra située dans la chambre de veille et destiné aux personnes à mobilité réduite. Cet équipement permettra la vision de l'archipel à 360°. On peut imaginer également un film qui relaterait la vie des sémaphoristes pendant leurs périodes de veille...  

Premier étage:

- Reconstitution du local de veille de nuit avec l'aménagement de l'époque.
- Simulation d'une intervention de sauvetage. Conversation virtuelle entre le sémaphoriste, le bâtiment en difficulté et l'équipe du canot de sauvetage qui se rend sur les lieux. Des acteurs de cette période pourraient apporter leur témoignage. 

Deuxième étage:

Reconstitution de l'ancienne chambre de veille de jour où se trouvent les galeries, avec les moyens visuels de communication de l'époque: boules et cônes noirs, pavillons internationaux, etc... 

Troisième étage:

- Déposer la chambre de veille de jour construite dans les années 70 et la remplacer par une nouvelle en forme passerelle de bateau comme il en existe sur certains sémaphores.
- Remettre en place le mât de pavillons des années soixante, beaucoup moins coûteux et demandant moins d'entretien.

Premier logement:

L'histoire des sémaphores. Leurs missions

Histoire du sémaphore de Molène et son impact dans la vie insulaire
-  
Ses missions particulières: surveillance des îlots de l'archipel en cas d'évacuation sanitaire des occupants.

-
 Ses contacts avec la population locale avec notamment la  surveillance des bateaux insulaires, plaisanciers et professionnels, les informations concernant les heures de rentrée au port, les échanges avec les familles à terre. En effet, leur inquiétude était transmise directement aux militaires, il n'y avait pas de système de communication ou très peu à l'époque ( téléphone, VHF, etc...), 

Le musée du Drummond Castle

Le naufrage du Drummond Castle ( 246 victimes) a marqué l'histoire de l'île.
Le musée, qui jouxte actuellement la mairie, trouvera naturellement sa place au sémaphore.

Une vocation culturelle 

Lieu de création et de diffusion culturelle, de rencontre et d'échange 

Création artistique

L'île Molène est un lieu de création artistique. Peintres, écrivains, photographes, comédiens, sculpteurs, y trouvent l'inspiration chaque année. Nous avons exposé l'an passé six peintres qui avaient pris Molène comme sujet et cette année ce sont vingt-quatre photographes qui ont présenté leur vision de l'île. Dans le cadre d'une convention avec la Commune de Molène, le Fourneau, Centre National des Arts de la Rue, organise au moins deux résidences par an, chacune suivie d'une présentation au public.

Les résidences d'artistes sont fréquentes, les demandes de plus en plus nombreuses mais beaucoup ne sont pas satisfaites faute de lieu pour les recevoir.
En effet, les rencontres entre artistes et public vont au delà d'un simple rendu de résidence, d'une exposition, d'un spectacle. Ces résidences s'accompagnent toujours d'un travail avec la population locale, les élus, les associations, les écoles.

Actuellement, les artistes sont hébergés dans des lieux privés. Les rencontres avec le public ne peuvent être organisées efficacement, faute de lieu adapté.

Molène se doit de soutenir ces projets artistiques en proposant un lieu qui soit tantôt un espace de travail, tantôt un lieu de diffusion, de rendu de résidence, tantôt un espace de rencontre entre les artistes et le public.
 

Diffusion culturelle 

          Des expositions  sont organisées régulièrement, pendant et en dehors de la période estivale. En 2007, l'exposition « L'île des peintres » a reçu 1700 visiteurs, cette année 2000 personnes ont pu voir les expositions « Vues de l'île » et « Brut de Pinsé »

Des ateliers, organisés par les associations de l'île, fonctionnent toute l'année.

De nombreux stages de sensibilisation se déroulent autour de thèmes divers  avec la participation d'intervenants extérieurs.

L'association Daoulagad Breizh propose chaque année des projections de films, en présence des réalisateurs, l'une dans le cadre du mois du documentaire, l'autre au printemps.
Et cette liste n'est pas exhaustive.   

L'organisation de ces évènements rencontre de nombreuses difficultés en raison du manque de locaux. Nous ne disposons à Molène que de la salle communale. Celle-ci est utilisée par des activités régulières et hebdomadaires ou exceptionnelles (banquets, réunions...).

Toute autre programmation supplémentaire ne peut y trouver sa place sans gêner le déroulement de ces activités ou manifestations. Ainsi les expositions doivent être maintes fois démontées et remontées en fonction des autres évènements qui y sont programmés, ce qui nécessite beaucoup d'énergie de la part des organisateurs.

Un  espace de diffusion  au sémaphore apportera à l'île une aide efficace pour dynamiser et développer ses actions culturelles.

Lieu de rencontre et d'échange           

Molène manque d'un espace qui permette les rencontres entre habitants, mais aussi  les échanges entre différents publics, population de l'extérieur et population locale, autour de petits et grands évènements et d'histoires communes, un lieu qui permette aux liens qui se nouent d'exister, de vivre ensemble tout simplement.  

Cet espace polyvalent pourra trouver sa place dans l'espace laissé par les deux anciennes cuisines, prolongé par une verrière qui relierait les deux anciens logements.

Lieu d'exposition, d'échange, d'information, il accueillera le visiteur, suscitera l'envie de pénétrer dans l'espace, d'accéder aux autres offres culturelles du bâtiment, le musée et la médiathèque.

Médiathèque 

Bibliothèque 

La bibliothèque actuelle, située près de la mairie, a été mise en place en 1992. Une dotation d'heures y est affectée à raison de 3 heures par semaine. Elle fonctionne dans un local exigu (4x3), sous forme de bibliothèque de prêt uniquement: la configuration des lieux ne permet pas la consultation des ouvrages, exclut tout échange et toute forme de travail en commun. Pour les mêmes raisons, les propositions de la bibliothèque en terme de livres et autres supports ( DVD, cassettes) sont très limitées. D'où une fréquentation qui a du mal à se développer.  

La recherche, la découverte s'enrichissent des échanges et des actions menées en commun, et supposent un espace adapté, doté de ressources aussi larges que possible. Une telle bibliothèque doit trouver sa place au sémaphore.

D'autre part, pour des raisons évidentes de facilité d'accès, il est important que la bibliothèque et l'Espace Multi-Média doté d'un Point D'accès Public à Internet soient regroupés dans un même lieu. Ceci facilitera le travail de  documentation du public. 

De nouvelles actions pourront y être menées, travaux autour du livre, travail en collaboration avec les artistes, animations à destination des écoles situées à proximité immédiate du sémaphore, etc...

Espace multi-média 

La commune de Molène a pris la décision, en 2002, d'adhérer au programme Cybercommune mis en place par le Conseil Régional et d'aménager sur l'île un Point d'Accès Public à Internet, baptisé Espace Molène Multi-média (EMM).

Un poste Contrat d'Avenir a été affecté à son animation à raison de 26 d'heures par semaine.  

L'EMM a fonctionné pendant six ans dans un local privé. Il a depuis trouvé un autre hébergement provisoire dans les locaux désaffectés de l'ancien collège de l'île.

Ce lieu est toujours géographiquement éloigné de la bibliothèque ce qui ne permet pas l'accès simultané aux ressources des deux structures mais exige par contre le maintien de deux postes différents.

Cet outil a naturellement sa place avec la bibliothèque au Sémaphore dans un espace qui soit un véritable centre de ressources pour les insulaires et les visiteurs.

Cet espace constituera un appel vers les autres offres culturelles proposées au sémaphore. Il participera à l'attractivité du site, augmentera la fréquentation de la population locale, favorisera les rencontres entre résidents permanents, visiteurs et artistes, établira le lien entre les différents publics.

Le sémaphore est  une opportunité pour Molène de se doter des moyens pour :

- Favoriser l'accès à des propositions culturelles multiples
- Accueillir dans un hébergement simple et de qualité, des personnes qui interviennent ponctuellement sur l'île
- Faciliter la mise en relation de publics différents dans un lieu créateur de lien social et porteur d'avenir
- Pérenniser et rendre plus lisibles les actions déjà menées et les actions à venir
- Développer et dynamiser des actions culturelles pendant et en dehors de la saison estivale
- Soutenir des projets artistiques en mettant à la disposition des artistes un lieu de création et de diffusion, et en organisant des temps de rencontre avec la communauté insulaire
- Accompagner des projets qui concourent à la richesse et la vitalité de l'île, qui renforcent son identité et contribuent à son image culturelle.

Composition du bureau de Spered Ar Mor
 
BUREAU
PRÉSIDENT Marcel MASSON
Vice PRÉSIDENT François CUILLANDRE
SECRÉTAIRE Marie-Pierre GRALL
TRÉSORIER Rozenn GACIC
TRÉSORIER Adjoint Lydie COLLEAU

CONSEIL ADMINISTRATION

Jean-Claude BIDAUT Nadine CARAVEN
René TANGUY Daniel MASSON
Jean-François MASSON Jean-Marie RETORNAZ
Sylvestre ROCHER  

 

 

 

Annonces et projets
 

Avril & Août 2012

Spered Ar Mor. Expositions de photos...

MOLENE ALBUMS

Suite à l'exposition de 2008, «Vues de l'île» qui rassemblait des photographies de Molène, réalisées par 28 photographes, et devant l'intérêt suscité par les photos plus anciennes de Molène, est né ce projet de collecter la mémoire photographique de l'île. Celui-ci a commencé fin 2009, pour s'achever fin janvier 2012.

«Partagez les photos que vous aimez»

Tiroirs, boîtes, albums ouverts, images précieuses, trésors cachés: l'appel a été largement entendu.
Nous remercions toutes les personnes qui ont bien voulu nous confier leurs souvenirs.
Un grand merci également à Didier Olivré pour son regard professionnel et ses précieux conseils.
C'est avant tout une aventure humaine, riche en émotions, et non un travail historique, sociologique ou ethnographique....
Cette exposition est la vôtre et nous espérons que vous prendrez autant de plaisir à la découvrir que nous en avons eu à la préparer.

L'exposition de photos d'albums de Molène est en cours de finalisation. Nous exposons dans la salle communale du 8 au 15 Avril 2012 et du 1er au 15 Août 2012. (de 11h à 12h30 et de 15h à 18h)

Le vernissage a lieu le 8 Avril à 11h30.

L'équipe Spered Ar Mor.

   
Projet Expo photos 2010

Spered Ar Mor souhaiterait organiser une exposition photos sur Molène, en tentant de réunir les trésors photographiques qui dorment dans les tiroirs...

cliquez ci-contre pour plus de détails.

   

Actualité de Spered Ar Mor
 

11 Sept. 2010

Spered Ar Mor. Réunion du Conseil d'administration.

Un Conseil d'administration s'est tenu ce samedi au sein de l'association Spered Ar Mor pour faire le point sur les projets en cours et sur l'exposition été 2010 (Mickel Chaussepied) qui, au final, a attiré 800 visiteurs en 13jours !
Le long (mais pas moins passionnant) travail de recherche de vieilles photos sur Molène se poursuit...

Lire le compte-rendu :

ci-contre : une des œuvres de Mickel Chaussepied exposée cet été.

   

12 Août 2010

Spered Ar Mor. Exposition de Mikel Chaussepied
L'association Molènaise Spered Ar Mor (qui œuvre pour la restauration et la mise en valeur du sémaphore) organise du 10 au 23 Août à la salle communale une exposition de gravures et de peintures de l'artiste Mickel Chaussepied. Ce jeudi 12/08 avait lieu le vernissage en présence de Jean François Rocher (Maire de Molène) et des membres du conseil municipal, de Marcel Masson (Président de Spered Ar Mor), de Raymond Guillou (Amicale Molènaise) ainsi que les membres et sympathisants de Spered Ar Mor. Marcel Masson, après avoir dressé un bilan de l'action menée depuis quelques années et des projets à venir, a laissé la parole à l'artiste passionné de Molène qui a pour l'occasion raconté comment il a découvert l'île et ce qu'elle lui apporte dans son imagination créative... Le public a pu à ce propos admirer les quelques oeuvres exposées dans la salle et entièrement dédiées à Molène. (à découvrir jusqu'au 23 Août)

Un pot de l'amitié offert par l'association Spered Ar Mor et organisé par le magasin 8 à Huit de Molène a été servi à l'issue des différents discours.

(ci-dessous à gauche : Mikel Chaussepied, Jean-Yves Cozan, François Cuillandre et Marcel Masson/ à droite : Jean François Rocher en blanc, posant avec son épouse et quelques Molènais) (Photos : SC)

   

 

 

Plan du site Molene.fr