Le Clergé à  Molène    

         

On ne sait pas quand Molène devint paroisse. 
Molène fut évangélisée par Dom Michel LE NOBLETZ en 1610, qui revenait d'Ouessant.
En 164, le père Maunoir y prêcha une mission paroissiale. Molène était autrefois un prieuré cure dépendant de l'abbaye de Saint-Mathieu.  Le religieux moine désigné pour s'occuper alors de Molène s'appelait Claude Marion, mais il y avait aussi un vicaire perpétuel ou recteur.(voir tableau ci-dessous)

Le Clergé à Molène depuis 1636

Année Nom Origine/Observations
Prieurs de l'île Molène
1636 - Claude MARION Religieux de Saint-Mathieu
1685 - Guillaume LE GUEVEL (Résigné)
1685 - 1705 Hamon  Héraut (Nommé par Rome)
1705 Guy PRE-DU-FRESNE (Remplace Hamon Héraut à sa mort)
Vicaires perpétuels
1636 Olivier CADIOU (décédé en fonction)
1636 - Pierre BELOJA Religieux de Plouarzel
1685 -  René STEPHAN  
1722 - Yves OLLIVIER  
1736 Jacques-Marie QUAIN (se démet)
1736 - Gabriel CLOATRE (De Ploumoguer?)
1758 - 1764 Clet Mathurin TALEC (se démet)
1764 - 1774 Jacques FOLHAY (se démet)
1774 Joseph BEGOC  
1781 - 1783 François Marie PELLETEUR Signe "Recteur de Molennes"
1785 Laurent Marie OALENEUR (1) Religieux de Saint-Pierre Quilbignon
Recteurs depuis le Concordat
1804 - 1809 Jean-Joseph MENGUY de Lanrivoaré
1809 - 1810 Yves PRONOST de Guilers (Né en 1754)
1810 - 1819 Etienne SEGALEN  de Plouédern
1819 - 1823 Hervé POULIQUEN  de Recouvrance (BREST)
1824 - 1834 Théophile-Aimable LE GLEAU  d'Ouessant
1834 - 1840 Joseph-Marie MINIOU  d'Ouessant
1840 - 1847 Joseph-Marie PETON de Porspoder
1847 - 1849 Jean-François LE ROUX de Taulé
1849 - 1852 Jean SALAUN d'Irvillac
1852 - 1856 François CLOAREC de Mespaul
1856 - 1859 Jean FLOC'H de Guiclan
1859 - 1865 Pierre PERON de Guipavas
1865 - 1874 Pierre QUERNE de Carantec (Seul recteur enterré à Molène)(2)
1874 - 1884 Yves SAVIN de l'ïle de Batz (Refait l'église)
1884 - 1885 Jean-Noël TYMEUR de l'île de Sein
1885 - 1887 Guy-Laurent LE GOFF de Morlaix
1887 - 1892 Nicolas DREAU de Lambezellec
1892 - 1898 Guillaume LE JEUNE de Plabennec (4)
1898 - 1905 Jean-Yves GOUDEBRANCHE du Cap Sizun
1905 - 1913 Jean-Marie PELLETER de Pluguffan
1913 - 1918 Joseph-Marie PERRET de Quimper
1918 - 1925 Sesny LE GALL de Guissény
1925 - 1932 Jean-Louis ROZUEL de Rumengol
1932 - 1943 Jean PERON de Loctudy
1943 - 1948 Jean-Pierre LE GALL de l'Hôpital Camfrout
1948 - 1951 François-Louis BERNARD de Lesneven
1951 - 1958 Arsène CELTON de Douarnenez
1958 - 1961 Yves DAGORN de Goulien
1961 - 1964 René BLEUZEN de Saint-Yvi
1964 - 1968 Jean BARAER de Gouézec
1968 - 1971 Jean-Louis ROUDAUT de Plabennec
1971 - 1983 Hervé MINGAN de Pleyber Christ
1983 - 1985 Louis FAVE de Plouescat
1985 - 1997 Louis CONQ (3) de Tréouargat
1998 - 2002 Jean-Paul GELEBART du Conquet
2002- René TANGUY de Lilia-Plouguerneau
(1) Fidèle au Pape, il refusa le serment en 1793. Il eut à subir le contre coup de la Révolution. Il se cache alors dans un chambre souterraine d'une maison de l'île pour dire la messe...
Absent de Molène du 22 Avril 1793 au 10 Septembre 1795. Il revient et réside jusqu'en Septembre 1797. Recherché, il se cacha à nouveau en lieu sûr sur le continent de Septembre 1797 à Janvier 1799. A nouveau recherché, il s'enfuit alors en Angleterre.  Puis un jour, il signe à nouveau aux registres comme Recteur de Molène le 9 Janvier 1804. La Révolution était finie...
(2)
Sa tombe est à l'Est du cimetière, côté Karit. La seule tombe à l'envers des autres, indiquant une tombe de curé, ce qui lui permettra, au Jugement Dernier, de se redresser face à ses ouailles !
(3) Un reportage TV (INA) lui avait été consacré car son départ en retraite laissa les îles d'Ouessant et Molène sans curé permanent. Écrivit un livre de souvenirs en breton "Hekleo Traoñ bouzar" (Emgleo Breiz 1990) qui eut suffisamment de succès pour entraîner sa parution en français "Les échos du Vallon sourd". Décédé en 2003.

(4) Guillaume Le Jeune est sans doute celui qui marquera à jamais l'histoire du Clergé à Molène. En effet, il aura géré de graves événements: Le choléra et le naufrage du Drummond Castle.

 

Depuis 2002, malheureusement il n'y a plus de recteur permanent sur l'île. Les messes sont assurées soit par René Tanguy (qui partage son temps avec l'île d'Ouessant), soit par les soeurs de la Communauté Religieuse de Molène.

 

Téléchargez un extrait des Archives diocésaines de Quimper et Léon en format PDF

(On voit cette liste donnée dans l'extrait, on y évoque également les conditions de vie à l'époque...)
Merci à Gaël Dubosq pour cet ajout.
Source : Chanoines Jean-Marie Abgrall et Paul Peyron, "Notices sur les paroisses" Île Molène , Bulletin diocésain d'histoire et d'archéologie, Quimper, 13e année, 1913, p. 242-252.
plus d'infos :
voir le site des archives
   
Vue du cimetière de Molène au début des années 30 - CPA Collection privée Vue du cimetière de Molène en 2008 - SC

 

 

 

Plan du site Molene.fr